Le travail collaboratif dans mon entreprise

Par Duhan Arslan
Etudiant en BTS NRC

Définition du travail collaboratif :

Il y a plus de deux siècles, Adam Smith soulignait le rôle du travail collaboratif dans un fameux texte sur la « fabrique d’épingles » : dix ouvriers travaillant chacun de leur côté ne parviennent pas à produire plus de 20 épingles par jour et par ouvrier. S’ils se spécialisent chacun dans une étape de la fabrication, les cadences montent à 4 800 épingles par ouvrier et par jour.

Problématique antédiluvienne
C’est là le principe même de la division du travail, « une problématique vieille comme le monde, et d’où découle en ligne directe la nécessité d’organiser les interactions entre les employés, de les faire collaborer et coopérer« 

Le travail est souvent naturellement collectif et collaboratif, c’est-à-dire qu’il fait interagir plusieurs acteurs pour la réalisation de tâches qui visent à atteindre un but commun. Mais la notion de travail collaboratif, n’étant plus fondée sur l’organisation hiérarchisée traditionnelle, désigne aujourd’hui plus spécifiquement un nouveau mode de travail (éventuellement intégré dans un modèle économique de production) où se joignent de nombreuses personnes au moyen des technologies de l’information et de la communication. L’objectif étant bien sûr de maximiser la créativité et l’efficience d’un groupe associé à des projets d’envergure

Les apports du travail collaboratif :

  1. Grâce au travail collaboratif, l’entreprise peut s’affranchir les frontières géographiques et donc repousser les limites de temps. Les différents réseaux permettent une diffusion d’information efficace capable d’abolir le temps et les distances.

    De plus le travail collaboratif permet de compiler rapidement les données et de les faire remonter, via un système CRM, vers les différents services commerciaux. En outre le travail collaboratif permet une circulation d’information efficace et rapide. Et tout cela grâce à l’association des différents outils de la technologie. Le travail collaboratifs intègrent des outils informatiques, logiciels, des méthodes de travail en groupe pour améliorer la communication, la production, la coordination. L’objectif du travail collaboratif est de faciliter la communication entre les individus dans le cadre du travail, tout en mesurant leur impact sur le comportement des groupes. Avec le travail collaboratif vous pourrez :

  • Travailler ensemble plus efficacement avec vos équipes, vos partenaires, en toute simplicité en partageant vos documents, vos contacts, vos rendez-vous, vos liens, vos tâches, le tout synchronisé avec Outlook.
  • Accéder à vos informations hors connexion. La synchronisation se fait lorsque vous vous reconnectez.
  • Ouvrir et modifier vos documents depuis n’importe quel poste relié à Internet (micro-ordinateur, téléphone portable) que ce soit en France comme à l’étranger (voir les avantages de la GED).
  • Gérer des projets en équipe.
  • Créer rapidement des espaces de discussion, de réunion, de projet, de formation.
  • Rédiger des documents, les mettre à jour à tout instant et en créer de nouvelles versions
  • Développer vos propres modèles de site et les utiliser avec toute votre équipe Favoriser la circulation de l’information, éviter les doubles saisies, permettre à vos équipes de rester en contact et d’être productif.

Les outils contribuant à l’efficacité du travail collaboratif

Les différents outils du travail collaboratif utilisés dans les entreprises sont divers et variés :

  • Les réseaux permettent de transmettre de l’information et de recevoir, et donc par la même occasion converser avec les différents services de l’entreprise (commercial, comptable, logistique)
  • Il y a aussi l’internet, pour la transmission d’information, mais aussi pour la réception d’information, par conséquent, en ayant internet, il est possible d’accomplir la plupart des tâches ayant un rapport direct avec l’information.
  • La téléphonie permet aussi aux collaborateurs de partager de l’information, que ce soit en interne ou alors en externe, il suffit d’avoir les informations nécessaires.
  • Le fax permet entre les collaborateurs de partager des informations, notamment en rapport avec les chiffres, ou alors des notes de service ou d’information.
Le mail
– Le chat
– Le tableau blanc
– La visio-conférence
– L’Instant Messaging
  • – Les bibliothèques
  • – Les outils de peer to peer
  • – Les portails
  • – La cartographie des compétences – Les annuaires électroniques – Les listes de diffusion – Les FAQ – Les WiKi (sortes de portails qui s’enrichissent grâce à la contribution des personnes qui les consultent)
  • – Les moteurs de recherche

Effets

Origines

Le travail d’équipe est facilité

Le regroupement des outils : les échanges sont plus rapides, l’accès aux informations est facilité, les outils de coordination sont à la disposition de tous.

La créativité est encouragée

La communication : les discussions et les échanges de point de vue sont fréquents (annotations, interventions spontanées, immédiates), sans censure.

Les pratiques sont partagées

La transparence : elle est complète, chacun peut accéder au travail de l’autre pour s’inspirer, comparer les pratiques.

Les savoirs, les savoirs-faire,sont mémorisés

Les outils d’accès au savoir : les bibliothèques s’enrichissent aisément et à tout moment. Les informations sont organisées automatiquement.

Conclusion :

Effectivement le travail collaboratif facilite la transmission d’information, et donc la communication entre les salariés, et cela grâce à différents outils, comme le tchat, les messageries internes, les logiciels de communication. Plus le travail collaboratif est présent, plus il y a une division du travail, par conséquent les salariés sont plus efficaces et moins dubitatifs quant à leurs roles dans l’entreprise. On remarque que rare sont les entreprises qui n’utilisent pas le travail collaboratif. Les multinationales utilisent constamment le travail collaboratif, notamment pour communiquer avec leur chaine de production en Asie.

En ce qui concerne mon entreprise, le travail collaboratif fait partie intégrante de la logique de fonctionnement de l’entreprise. LA visualisation du stock par les autres dépots, la reception de message en provenance du siege social. En bref le Travail collaboratif est un concept indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *